Accueil » Blog » [Dossier] Guide des casques nomades premium pour le Black Friday 2021

[Dossier] Guide des casques nomades premium pour le Black Friday 2021

Introduction

Il fût un temps où le marché des casques nomades premiums était scindé entre les modèles Bluetooth et filaires. La dernière grande révolution du domaine se passe dans la réduction de bruit active. Autrement appelée ANC (pour Active Noise Cancelling), cette technologie a pour but de couper au mieux les bruits externes afin de moins être dérangé par son environnement. Tous les modèles de ce guide en sont équipés et sont également tous sans fil, conséquence directe de la disparition de la prise Jack. 

Nous tenons à préciser que ce guide est loin d’être exhaustif mais devrait permettre de prendre connaissance de l’état actuel du marché des casques nomades premiums. Vous retrouverez ainsi pour chaque modèle différents tests ainsi que de liens d’achats (non affiliés). Prêt à trouver un coup de cœur ? 

Sony WH-1000XM4 (+ WH-1000XM3)

S’ils figurent souvent en tête de liste, c’est bien parce que les « XM3 » et « XM4 » de Sony ont est arguments à revendre. A commencer par le fameux ANC très souvent décrit comme le meilleur sur le marché. Dans un second temps nous pouvons mentionner le confort grâce à une masse faible sur la balance. Peut-on rajouter la qualité du son qui présente toutefois des basses prononcées qui ne plairont pas à tous, les audiophiles purs en ligne de mire. Pas d’inquiétude cependant, il sera possible d’ajuster via un égaliseur sur l’application dédiée.

Il serait dommage de ne pas mentionner le tarif intéressant du XM3, encore aujourd’hui trouvable pour 200€. Quant au XM4, ce dernier va apporter deux éléments. D’abord une amélioration logicielle et un ANC plus sophistiqué. Ensuite, mais surtout, le multipoint qui manquait cruellement à son prédécesseur. Concrètement, cette version sera utilisable sur plusieurs appareils distinct simultanément, contre un seul auparavant. Enfin, son autonomie de 30 heures le classe parmi les meilleurs élèves de toute la catégorie.

Sony WH-X1000M3 (@ LDLC.com)

Bose NC 700

Un autre acteur incontournable pour les casques sans fil à réduction de bruit active est bien la marque Bose. Malgré une réputation légèrement en baisse au profit de Sony, elle continue son bout de chemin. Son plan d’attaque se manifeste par le biais du NC700.

Son plus grand point fort ? Proposer une bonne efficacité en usage kit mains libres. Cet aspect est en général plutôt délaissé chez la concurrence. Pour le reste, la réduction de bruit est toujours aussi performante et se combine à une qualité de son correcte. Tout comme Sony, le NC700 se fait léger avec seulement 250g sur la balance. Enfin, la batterie est dans la moyenne avec une autonomie annoncée de 20 heures. En somme, il est idéal pour la musique et plus spécialement pour fréquemment passer des appels. 

Bose NC 700 (@ Amazon.fr)

Philips Fidelio L3

Alors que les L1 et L2 étaient semi-ouverts, Philips change d’approche en fermant complètement le L3 et en incluant une réduction de bruit active. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le L3 convainc la presse avec une signature équilibrée. Elle comprend une belle largeur de scène pour un casque fermé. A notre sens, Philips fait de nouveau honneur à sa division Fidelio après des années d’absence. 

Ce modèle arbore en plus des finitions de qualité qui trahissent un poids plutôt élevé à première vue (350g). Une mention spéciale peut être attribuée à l’impressionnante autonomie de 38h hors ANC et 32 avec, se plaçant largement dans le plus haut du panier. Ceci étant, l’application smartphone est critiquable dû à un manque de fonctions avancées. 

Dans l’ensemble la marque néerlandaise effectue son entrée d’une belle manière. Ce Fidelio L3 constitue la belle surprise de la sélection et peut se trouver aux alentours des 200€. Bonne affaire à saisir dites vous ? 

Philips Fidelio L3 (@ Philips.be)

Sennheiser Momentum 3 Wireless 

Sennheiser lance en 2019 sa troisième version du Momentum. Une troisième génération qui va indéniablement reprendre le visuel iconique de la gamme. Ainsi peut-on retrouver du cuir et de l’aluminium, qui vont en contrepartie augmenter le poids. Sur le plan du confort il devrait réussir à plaire à suffisamment de personnages tout en assurant un feeling premium avec une largeur interne suffisante. Sa signature sonore est plutôt chargée dans les basses, ce qui plaira davantage aux bassheads plutôt qu’aux audiophiles purs. 

Certains points négatifs peuvent être pointés du doigt, comme une faible autonomie de 17 heures pour un tarif de lancement de 399€. L’application est largement perfectible et la prestation de l’ANC est moins bonne que chez la concurrence. Disposant de belles qualités mais aussi de défauts que l’on ne peut ignorer, il s’agit probablement du modèle le plus controversé de la sélection. 

Sennheiser Momentum Wireless 3 (@ Amazon.fr)

Master & Dynamic MW65

La marque américaine ne fait pas dans la demi-mesure avec un tarif de 499€. Cela le place en conséquence parmi les modèles les plus onéreux. Doté d’une construction aluminium et cuir, le design est résolument néo-rétro et surtout luxueux. L’autonomie est d’environ 20 heures. 

Sa réduction de bruit quant à elle est efficace selon la plupart des tests. Cela ne signifie pas pour autant qu’elle puisse atteindre les références établies par Sony/Bose. Un point positif à mentionner est le fait que les pads soient détachables et peuvent donc être facilement remplacés. Petite ombre au tableau néanmoins… L’arceau ne semble pas très rembourré et pourrait être source d’inconfort sur des longues sessions d’écoute. En somme, coûteux mais assez complet.

Master & Dynamic MW65 (@ Amazon.fr)

Apple AirPods Max

Son prix de 629€ aura fait bondir plus d’un internaute lors de l’annonce d’Apple. Il n’y bien que la marque à la pomme pour oser un tel paris avec un tarif deux fois plus élevé que les références concurrentes. Dans les points les plus réussis, nous pouvons constater une excellente intégration logicielle dans l’écosystème Apple. Le design se compose de cups en aluminium (bénéfique en acoustique) et un arceau bien respirant. Cette conception devrait proposer un confort de premier plan, malgré un poids élevé de 386g, au détriment de la mobilité. 

Bien que n’offrant que du AAC, faute de mieux (merci à la gueguerre entre Apple et Qualcomm), la presse a pourtant jugé les prestations sonores excellentes. Le casque ne pouvant pas se plier, Apple a rajouté une ridicule housse de transport qui ne protègera clairement pas votre objet à 600€. Il est donc plus à réserver aux fans hardcore de la marque à la pomme qui ne sauraient résister à la démesure. Les audiophiles curieux pourraient aussi y trouver leur compte ? 

Apple AirPods Max (@ LDLC.com)

Shure Aonic 50 : le plus Hi-Fi

Tout le monde se met aux casques ANC et Shure ne fait pas exception. Ce modèle fait usage d’imposants drivers de 50mm afin de délivrer un son « Hi-Fi » en accord avec ce que produit la marque. Une autonomie de 20 heures le place donc dans la moyenne. Un modèle plutôt abordable (229€) qui dispose d’une compatibilité avec de nombreux codecs supérieurs (APTX-HD et même LDAC, peu répandu). Cela permet de profiter des meilleurs débits possibles d’écoute musicale en Bluetooth. 

L’Aonic 50 est cependant encombrant en dépit d’une construction premium d’apparence robuste. Dès lors davantage « portable » que véritablement nomade. Au surplus, les performances de réduction active de bruit sont encore assez éloignées des références en la matière. 

 
 
Shure Aonic 50 (@ Thomann.de)

Le mot de la fin

Par cette petite sélection, la rédaction de Hardwakening vous a proposé le « grand cru » 2021 des casques nomades. 

Vos retours nous intéressent très fortement et nous ne pouvons que vous inviter à interagir avec nous sur Discord, pour le plus grand plaisir des audiophiles de la rédaction !