R7 1800X – Un world record et un overclocking qui laisse à désirer.

Après la hype générée par l’annonce d’AMD hier, la firme décroche un record avec son flagship, l’R7 1800X, de quoi continuer d’accroître l’engouement autour de cette nouvelle génération. Le test à été réalisé sur CineBench R15, et vous allez voir, tout n’est pas aussi beau que ce que l’on peut croire.

Voici le CPU-Z du R7 1800X, nous apercevons le fait que tous les cœurs du processeur sont à 5.2Ghz, soit un overclocking de +1.4Ghz, avec une tension de 1.875V. Sachez que le CPU était refroidi à l’azote liquide. L’overclocking n’est pas bon,  le voltage est très élevé pour une fréquence qui ne l’est pas. Le CPU a donc besoin d’azote liquide pour tenir une fréquence que certains CPU de la génération Broadwell-E et Haswell-E tiennent sans arriver à de tels extrêmes.

Concernant le record, le nouveau gros processeur d’AMD en a décroché un sur CineBench R15 en multi-thread, il s’agit du plus haut résultat avec un mono processeur disposant de huit cœurs hyperthreadés. Le CPU score est de 2449 points, selon la vidéo ( en effet aucune image ne nous a été restituée ), soit 39 points de plus que le record précédent qui culminait à 2410 points.

Vous pouvez retrouver la vidéo de l’overclocking ici:

Tout n’est pas rose, alors certes Ryzen vient de décrocher un nouveau record, ce qui est un bon point pour le retour d’AMD, mais l’overclocking se montre désastreux. Une fréquence faible comparée au Vcore appliqué et au refroidissement utilisé. Nous craignions que le potentiel d’overclocking pour les consommateurs lambda soit très faible pour ce processeur.