Accueil » Blog » [TEST] R7 2700x – 15% et hausse de TDP chez AMD

[TEST] R7 2700x – 15% et hausse de TDP chez AMD

RYZEN

La nouvelle génération de Ryzen a pu passer entre les mains de nos confrères de chez CanardPC. Pour le moment, les nouvelles ne sont pas réjouissantes avec des performances clairement moyennes pour une nouvelle génération. La où la première version des Ryzen inaugurait une révolution dans l’industrie du marché CPU, les derniers ne sont qu’un refresh comme l’on en a vu d’autres. 

Un gain d’IPC, c’est ce que tout le monde attendait de cette nouvelle génération qui, grâce à son processus de gravure en 12 nm, devait se voir propulser dans les étoiles. Non, cette fois ce n’est pas le cas, le TDP augmente et le gain est assez contenu par rapport à la première génération. Un 1800x a vrai dire fait à peine quelques pourcent de moins que le tout nouveau 2700x. Pire, un 1700 qui maintenant se trouve pour une misère, une fois OC dépasse ou équivaut au 1700x, 1800x et maintenant talonne le 2700x. 

Il arrive un moment où il est nécessaire de se rendre à l’évidence, cette génération Zen+ n’est que transitoire et n’apporte guère d’améliorations majeure par rapport à la première génération. Espérons que le contrôleur mémoire soit vraiment à la hauteur de ce que l’on est en droit d’attendre d’une génération toute neuve. Le R7 2700x peine à dépasser un I5 8400 en jeu, ce qui place cette puce en clair retrait par rapport au I7 8700k, que l’on trouve actuellement pour 300 euros et des brouettes, en jeu.

Il est compliqué de savoir quoi penser, la nouvelle génération remplit son travail en étant meilleure que la première, mais pour beaucoup, sûrement pas assez pour repasser à la caisse. Il faut dire qu’AMD avait placé la barre très haut, trop haut peut être ? Nous vous laissons sur quelques images illustrant les performances de Zen+ et vous invitons à acheter le numéro de CanardPC dont nous avons trouvés l’analyse très pertinente.