Accueil » Blog » RYZEN 3000 – Les processeurs ne tiennent pas le boost sous azote

RYZEN 3000 – Les processeurs ne tiennent pas le boost sous azote

RYZEN FREQUENCE AZOTE

Les processeurs RYZEN ont toujours eu des problèmes de fréquences, que cela soit sur la première génération, la seconde et désormais la troisième. Si ZEN+ apportait un gain notable, ZEN2 n’a pas l’air de tenir les spécifications annoncées. Et cela semble se confirmer aujourd’hui.

Beaucoup d’internautes avaient remarqués que leur processeur RYZEN 3000 ne tenaient pas les fréquences boost sous Windows. La marque avait donc choisi de lancer une mise à jour BIOS, censée améliorer sensiblement les performances et aider les CPU à tenir les spécifications annoncées. Pour ce faire, nos confrères de chez Tom’s Hardware ont décidé de mener l’enquête et de tester les nouvelles performances, après mise à jour. Au final, pas de changement, les CPU sont toujours bloqués en fréquence

La configuration de test était composée d’une Asrock Taichi X570 et de DDR4 2133 MHz. L’alimentation de 1200W était amplement suffisante, il n’y avait donc rien qui puisse faire goulot d’étranglement lors des benchs. Sous Azote, le R7 3700X n’arrive pas à stabiliser sa fréquence sous Cinébench R15. Que cela soit avec un watercooling AIO Liqtech II ou bien avec des températures négatives sous Azote, le constat est similaire: 4.35 GHz. Même blocage sur ZEN2 que sur les meilleurs CPU ZEN+.

Nous devrons donc encore attendre un moment ou trier nous même les processeurs en faisant un OC manuel. Nativement, sans modifier sois même le BIOS, aucun processeur RYZEN 3000 haut de gamme n’arrive à tenir son boost, problématique non ? Avec la récente annonce de report du 3950X pour fréquences trop faible, on espère vraiment qu’AMD ne tente pas le diable, en annonçant du « trop » lourd.

RYZEN FREQUENCE AZOTE