INTEL – SUNNY COVE, l’architecture innovante

sunny cove

Eh oui, forcément après tant de mal face à AMD et une pénurie de puce sans nom, il était évident qu’Intel n’allait pas se laisser faire. Les nouvelles puces du constructeur AMD ayant fait très mal, avec un tarif très agressif et des puces Pinnacle Ridge presque parfaites, Intel se devait de répondre à la forte demande de la part des joueurs. La marque nous parle donc de sa nouvelle architecture, qui devrait à terme, fournir un gap de performance pour le moins phénoménal dans l’histoire.

Sunny Cove, c’est le nom donné à cette nouvelle architecture présentée lors de l’Architecture day et qui enfin propose une conception différente de ce que l’on connait chez la marque. Résumons un peu les nouveautés des nouvelles puces qui arriveront probablement pour 2019, en premier on notera une augmentation de la taille du cache, que cela soit le L1 ou le L2. 48 Ko, c’est ce qui a été dédié au L1 tout en permettant écriture et lecture en même temps de manière équivalente. On retrouvera un panel d’instructions particulièrement riche, comme à l’habitude chez Intel, ce qui rendra les puces équipées de cette architecture particulièrement polyvalentes. La marque a aussi insisté sur le fait que ces CPU intègrent les correctifs pour Spectre/Meltdown et l’intégration de l’AVX-512

La marque a aussi parlée du début de ses puces 3D avec une architecture totalement innovante, On retrouvera 5 cores, oui, 5 cores basse consso, dont un de génération Sunny Cove, qui boostera les performances si besoin. Cette puce repose sur une conception 3D, dans laquelle les puces seront soudées les unes sur les autres. Cette puce aura donc le support des instructions avancées de dernière génération, tout en étant gravée en 22 nm sur les cores classiques, ce qui engendrera probablement une baisse des coûts de production.

Attention, ce n’est pas tout, Intel a aussi annoncé un IGP capable de faire tourner les jeux en 4K pour une puissance de 1 Tflops. De quoi concurrencer efficacement les APU de chez AMD, ces processeurs graphiques pourront fournir une qualité vidéo vraiment satisfaisante, le tout directement dans le package CPU. On parle d’une gestion de la 8K et même un support de l’A-Sync compute, de quoi décupler encore plus le potentiel de ces puces avec DX12. 

On vous laisse lire le détail de la conférence chez nos confrères de chez CDH, mais cette conférence montre clairement les avancées et les innovations d’Intel en matière de CPU. Ceci annonce une année 2019 palpitante ! 

sunny cove
sunny cove