La Chine en route vers l’exaFLOPS

CHINE EXAFLOPS

La Chine continue d’être le premier pays à proposer les plus grosses innovations technologiques modernes.

Aujourd’hui, ce pays possède le plus gros calculateur au monde tournant sur leur propre technologie et architecture de processeur. La Chine annonce désormais une nouvelle encore plus intéressante avec un prototype de machine ayant une puissance de calcul de l’ordre de l’exaFLOPS.

Ce prototype est prévu pour 2020 et pourrait traiter un milliard de calculs par seconde. La demande énergétique serait de 35 mégawatts, un chiffre assez faible pour ce genre de solution de calcul. Selon le professeur Quian (expert du Programme National de Recherche et de Développement de Haute Technologie), la priorité de la Chine serait de viser l’exascale. Le programme de recherche chinois se restructure pour lancer le développement et la promotion de supercalculateurs de nouvelle génération.

Les performances de l’exascale permettraient d’explorer plus de 10 000 noeuds tout en améliorant l’efficacité énergétique. Le prototype actuel sera de 512 noeuds avec 5 à 10 Tflops par noeud et 20 Gflops/w. Cette avancée marquera de gros progrès dans l’imagerie médicale, l’intelligence artificielle et d’autres domaines complexes nécessitants une grosse puissance de calcul.