NVIDIA – Une annonce audacieuse mais moderne

NVIDIA RTX SUPER

Nvidia, après une interview suite à l’annonce des résultats financiers, a fait une annonce détonante. Le PDG de la marque considère comme fou d’acheter une carte sans Raytracing en 2019. Une position affirmée face à la concurrence et ses RX.

Nvidia se porte bien, la réputation des RTX remonte et le lancement des modèles SUPER fonctionne bien. Les divers rapports financiers affirment que la marque pourait gagner 1.313 milliards de dollars US dans le secteur gaming d’ici 2020. Paradoxe, les RTX sont proposées en parallèle à des GTX 1660 et 1660Ti, sans Raytracing. Beaucoup de jeux arrivent avec l’implémentation du Raytracing et les prochaines consoles devraient supporter ce genre de features. Le marché est donc voué à évoluer vers une utilisation massive de ce genre de rendu et Nvidia reste visionnaire sans sa manière de poser les choses. 

La marque se prépare donc face au RDNA qui équipe les RX 5700. Le PDG de la firme estime que les RTX sont désormais bien placées. Les ventes des « SUPER » sont en meilleure santé que lors du lancement des RTX, ce qui est une bonne chose.

Une telle annonce n’est pas adaptée, même si celle-ci est réaliste. La clientèle Nvidia est assez « éparse » et le fait de proposer des modèles GTX n’est pas dénué de sens. Tout le monde n’a pas encore le budget pour prendre une RTX. La transition arrive et d’ici quelques années, faire du Raytracing ne sera qu’une banalité. L’évolution graphique des jeux est impressionnante et nous avons hâte de pouvoir profiter d’un haut niveau graphique dans la plupart des titres.