NVIDIA – Une fuite d’un PCB de GTX

Nvidia

Nvidia aura décidément joué au chat et à la souris avec ses fans et la sortie de ses prochaines cartes graphiques. Entre changement de nom et annonces contradictoires, repoussant ou avançant la sortie des puces, il y avait de quoi être perdu. Mais il semble de plus en plus probable que le jeu soit sur sa fin puisqu’en parallèle de l’annonce d’un événement à la Gamescom, le PCB d’une des cartes vient de fuiter.

Les images nous apprennent ainsi la présence de 8 puces mémoire réparties autour d’une puce graphique, le Nvidia GV104 selon les rumeurs. La carte pourrait donc intégrer 8 ou 16Go de GDDR6. L’interface mémoire 256-bit reste cohérente avec l’orientation haut de gamme des produits Nvidia.

Concernant l’alimentation, 10 phases sont présentes accompagnées de deux connectiques 8 pins et 6 pins. Il est probable que l’une des deux soit dispensable, comme avec la GTX 1080 qui n’avait réellement besoin que d’un seul 8 pins pour fonctionner, le reste étant utile pour atteindre des fréquences plus hautes facilement entre autre. 

Il y a ce qui ressemble fortement à un NVLINK mais avec une connexion en moins, peut-être pouvons nous nous attendre à une évolution sur les fonctionnalités SLI avec ce port théoriquement capable de transférer bien plus de données qu’avec un simple pont SLI HB. Le NVLINK 2.0 permet déjà des taux de transfert de 200 Go/s, et le partage de mémoire entre deux cartes est possible. Il se peut bien que l’on puisse retrouver quelques de ces caractéristiques sur les futures GeForce GTX.
4 ports vidéos sont visibles sur l’image, l’une d’entre elles laisse imaginer la présence du VirtualLink USB Type-C qui se veut le prochain standard des équipements VR. 

Bien qu’elles soient encore à prendre avec des pincettes, ces informations, couplées aux déclarations d’Nvidia, vont dans le sens d’une annonce imminente. Il ne reste en fin de compte plus qu’à prendre son mal en patience et attendre le 20 août.