AMD – Du variable rate shading avec NAVI ?

NAVI

La nouvelle architecture d’AMD, Navi, arrive à grands pas et les futures consoles devraient exploiter celle-ci. La marque nous promets des gains de performances assez conséquents, mais qu’en est il réellement ? Le Variable Rate Shading pourrait  être la raison de ce gain.

Alors déjà définissons ce qu’est le variable rate shading (VRS), il s’agit d’une technologie permettant de détailler plus ou moins une scène, ce qui fait gagner globalement en performances. Par exemple, ce qui est au centre de l’image sera très détaillé et précis, alors que la périphérie moins. Via Twitter, nous avons pu avoir des informations, AMD travaillerait à l’exploitation de cette nouvelle feature pour ces GPU mais aussi les consoles de jeux Xbox Scarlett et la PS5. Cela prendrait tout son sens sur les machines moins performantes que les PC, comme vous le savez, afficher du 4K natif avec des textures très gourmandes, cela n’est pas atteignable sans dépenser beaucoup. L’optimisation des consoles aide à avoir un rendu correct, comme l’on peut le voir avec la Xbox One X, en 4K Natif. Malheureusement il est compliqué au fil du temps d’afficher une très haute résolution en gardant un framerate convenable sur du Hardware fixe non évolutif. 

Cette nouvelle technologie permettra d’avoir un gain de performances, en affichant une résolution plus basse sur certaines parties de l’image et en détaillant plus les partie importantes, pour un rendu plus que viable. Grâce à cela, il sera possible d’avoir des consoles à 500 euros qui pourront afficher un rendu 4K partiellement natif. Ce genre de procédé permettra de faire la transition entre le FULLHD et l’UHD.

NAVI